Moules: avantages et inconvénients

Moules: avantages et inconvénients

Parmi les cadeaux que nous offre la mer, les moules sont parmi les plus abordables. Son goût délicieux et ses excellentes propriétés nutritionnelles ont fait de ces petites coquilles un plat prisé des gourmets du monde entier. Dans le même temps, il y a beaucoup de points controversés dans les discussions sur les qualités bénéfiques de la délicatesse des fruits de mer, ainsi que sur les dommages potentiels liés à leur utilisation.

Composition et moules caloriques

Les moules ont une longueur d'avance sur la plupart des types de viande et de poisson en termes de quantité de protéines. Mais ils contiennent très peu de graisses et de glucides, de sorte que leur teneur en calories n’est que de 77 kcal pour 100 grammes. Ainsi, les mollusques marins sont les bienvenus sur la table des personnes qui maigrissent et qui pratiquent un sport.

Outre les protéines, les moules contiennent de nombreuses vitamines D, E, PP et B. Elles peuvent être considérées comme les champions de tous les fruits de mer en termes de teneur en acides gras polyinsaturés (notamment de nombreux phosphatides et acides arachidoniques), d'iode, de magnésium, de manganèse, de calcium, de fer et de zinc. L'abondance d'antioxydants fait de la chair de moules un véritable produit de beauté qui prolonge la jeunesse.

En quoi les moules sont-elles utiles?

La consommation régulière de moules a simplement un effet magique sur le corps: les os deviennent plus forts, la peau lisse et brillante de l'intérieur, les organes internes fonctionnent plus harmonieusement et le système nerveux cesse de présenter des «surprises» désagréables sous forme de stress nerveux inattendu ou d'insomnie. Les propriétés anti-inflammatoires font des moules un bon adjuvant dans le traitement des maladies des articulations et de l'appareil osseux. Ils sont bons pour stimuler la circulation sanguine, éliminer les toxines et les scories. Comme les autres fruits de mer, les moules ont un effet bénéfique sur la glande thyroïde.

Les moules renforcent l'immunité, aident à récupérer de nombreuses maladies graves. Il existe également une opinion selon laquelle il s'agit d'un puissant aphrodisiaque naturel. Il est donc recommandé de les prendre pour les hommes souffrant de dysfonctions sexuelles.

Quels sont les inconvénients?

Comme ils sont, ils ont aussi. Les moules - une sorte d'éponge naturelle, qui collecte tout ce qui est contenu autour d'eux. Par conséquent, les mollusques qui vivaient dans un environnement pollué ne peuvent pas être mangés. Ils peuvent être toxiques et causer de graves intoxications. Toutefois, cette affirmation n’est correcte que pour les moules «en liberté». Les mollusques qui sont cultivés dans des fermes spéciales sont sans danger, car ils surveillent la pureté de l'eau.

Dans le reste, les moules n'ont pratiquement aucune contre-indication à l'utilisation. Limiter leur quantité dans le régime alimentaire est conseillé, sauf pour ceux qui souffrent de maladies associées à des troubles de la coagulation. Et, bien sûr, il s’agit d’un produit interdit pour les personnes allergiques à toutes sortes de fruits de mer.

Comment faire cuire des moules?

Il convient de noter qu’il est très utile d’utiliser les moules soit en tant que plat à part, sans aucun composant auxiliaire, soit en tant que salade légère composée exclusivement d’ingrédients protéinés, sans assaisonnements ni sauces grasses.

La concentration maximale de substances bénéfiques est préservée dans les moules fraîchement pêchées, qui ont été légèrement grillées dans une casserole jusqu'à ce que les coquilles s'ouvrent. Après cela, ils peuvent être légèrement saupoudrés de jus de citron et commencer immédiatement à manger la délicatesse.

Pour ceux qui ne sont pas préparés moralement à de tels délices culinaires, il existe de nombreuses autres options: moules bouillies, frites ou cuites au four. Ils sont utilisés comme un plat à part et comme garniture pour les tartes, le risotto, les pizzas et les pâtes. Préparer sur leur base une variété de sauces et de salades, ajoutées aux soupes.

Commentaires (0)
Recherche