Riz brun: les avantages et les inconvénients

Riz brun: les avantages et les inconvénients

Le riz brun n’est en réalité pas un type de riz distinct, mais l’une des variantes du blanc. Mais contrairement au riz blanc, la coquille recouvrant les pépins n'a pas été nettoyée. Pour cette raison, le riz brun est beaucoup plus utile que son parent blanc, car il se trouve dans cette peau mince et sans poids qui contient la plupart des nutriments.

Le riz brun peut être considéré comme un produit parfaitement équilibré que vous devez absolument inclure dans votre alimentation. Il présente de nombreux avantages et ne comporte pas tous les inconvénients inhérents au riz blanc.

Le principal inconvénient du riz brun est son coût relativement élevé par rapport au blanc. Il semblerait que si la préparation de la production nécessite moins d’efforts, le produit devrait être meilleur marché. Mais avec le riz brun, cette règle ne fonctionne pas. Les spécialistes du marketing rusés comprennent très bien que le riz brun présente de nombreux avantages. Le consommateur l'achètera même à un prix relativement gonflé.

Composition du riz brun

La composition du riz non poli contient une quantité record de fibres et de fibres alimentaires, ce qui a un effet extrêmement positif sur la motilité intestinale. Le tractus gastro-intestinal est nettoyé en douceur des toxines, son travail est ajusté progressivement. Les fibres alimentaires normalisent tous les processus métaboliques, stabilisent les taux de sucre et dissolvent les plaques de cholestérol. Au cours de la préparation du riz, il se forme un mucus utile qui enveloppe les parois de l'estomac et a un effet anti-inflammatoire. Le sélénium, la thiamine, la niacine et la riboflavine dans le riz non poli est deux fois plus important que le riz blanc. En fait, trois fois plus de vitamine E, d'acide folique et de pyrodoxine. Et presque la moitié - potassium, phosphore et magnésium. Dans le même temps, il n’ya absolument aucune protéine végétale au gluten dans les céréales, ce qui provoque souvent des allergies alimentaires. Le riz brun calorique se situe également dans des limites raisonnables: environ 330 kcal pour 100 g de riz cuit.

Comment le riz brun est-il utile?

Une composition chimique aussi étonnante fait du riz non raffiné un «traitement efficace» de nombreuses maladies. En particulier, il:

  • normalise le fonctionnement du tractus gastro-intestinal;
  • nettoie le corps des toxines et des toxines;
  • combat le mauvais cholestérol;
  • prévient la constipation;
  • améliore l’état de la peau et des cheveux;
  • normalise l’équilibre eau-sel du corps;
  • protège le système nerveux, élimine l'insomnie;
  • abaisse la pression artérielle;
  • améliore la fonction rénale et la circulation sanguine.

Le riz brun est un produit diététique. Il peut être utilisé en toute sécurité par les personnes atteintes de troubles du tractus gastro-intestinal. De plus, avec la diarrhée, la décoction de riz servira d’excellent effet de renforcement, empêchant la lixiviation des substances bénéfiques de l’organisme. Et selon les dernières recherches de scientifiques japonais, la consommation régulière de riz brun contribue à améliorer la mémoire et à accroître l'intelligence.

Avec une utilisation régulière, des antioxydants efficaces dans la composition du riz aident à éliminer de nombreuses maladies chroniques, contribuent à éliminer les toxines et les radicaux dangereux du corps, prolongent la beauté et la jeunesse. Des doses impressionnantes de potassium et de magnésium éliminent la névrose, aident à récupérer des maladies des vaisseaux sanguins et du système cardiovasculaire. Pour comprendre les effets néfastes du riz brun sur le corps, il suffit de remplacer votre petit-déjeuner habituel au moins une fois. Vous sentirez une charge de gaieté, qui ne donne même pas de café. Juste pour rester en forme, vous n’aurez pas besoin de vous «recharger» sous forme d’une seconde tasse de café d’ici midi; l’activité à partir du riz durera jusqu’au soir sans état déplaisant de «recul».

Le riz brun peut-il nuire?

Pour en apprendre plus sur les méfaits que peut causer le riz brun, vous devez faire beaucoup d'efforts. Par exemple, ne pas connaître les mesures d'utilisation, en les remplaçant par tous les autres aliments. Ensuite, il y a le risque que le riz non raffiné provoque le météorisme, les ballonnements et la constipation. Cependant, un tel complot, comme nous le voyons, est peu probable.

Les nutritionnistes recommandent de manger du riz brun deux ou trois fois par semaine. C'est assez pour que le corps reçoive la quantité requise de tous les nutriments contenus dans le riz, mais non affectés par leur hyperdosage. Si vous vous en tenez à cette règle, vous enrichirez votre régime alimentaire avec un produit cicatrisant ayant un effet curatif polyvalent sur le corps.

Commentaires (0)
Recherche